écal

2011

in MASTER FILM STUDIES ECAL/HEAD


Comment le cinéma est-il abordé, raconté, compris, critiqué, admiré et chahuté, quelles réflexions, méditations et rêveries inspire-t-il, quels plaisirs et déplaisirs nourrit-il ? Dans quels états le travail du critique, du théoricien, de l’historien de cinéma se débat-il ?


Alors que les espaces réservés dans les médias papier, radiophoniques et télévisuels se renfrognent comme peaux de chagrin, alors que l’amalgame entre promotion, communication, journalisme et critique cinématographique relève d’une stratégie médiatique généralisée, le Master Cinéma rencontre des personnalités qui prennent le temps d’écrire – encore et toujours – le cinéma.


Etats des lieux d’engagements qui font corps avec le cinéma, qui prennent langue avec lui, qui le mettent à la question et l’incitent à circuler en des dialogues inspirés et forcément, résolument, partisans.


4 conférences ont été proposées :

  • Michel Ciment , historien et critique de cinéma, essayiste – figure historique dans la grande tradition française, liée à Positif, revue de référence.

  • Eugenio Renzi & Cyril Neyrat, critiques, essayistes – les nouvelles figures de la critique émancipée on line (INDEPENDENCIA).

  • De la culture élitiste, pour tous, Frédéric Martel, écrivain et journaliste français, auteur de Mainstream, enquête sur cette culture qui plaît à tout le monde.
  • Truffaut-Hitchock-Fassbinder, des cinéastes nations, Robert Fischer, écrivain et cinéaste allemand, programmateur du festival du film de Munich, auteur de Fassbinder, par lui-même.


CINEMA, Ecrire, conference 2395