écal
From 18.06.2010 to 25.06.2010
l'elac, Renens

L’elac (l’espace lausannois d’art contemporain) accueille une exposition de «peinture et abstraction géométrique» réalisée sous la houlette de Pierre Keller par des étudiants de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

Les nouveaux Malevitch, Mondrian, Morellet, Mosset ou encore Max Bill se trouvent peut-être du côté de l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) chère à son Président Patrick Aebsicher.

Dans le cadre des enseignements interdisciplinaires en cycle Master de la Faculté ENAC (Environnement Naturel, Architectural et Construit), Pierre Keller, Professeur EPFL et Directeur de l'ECAL/Ecole cantonale d'art de Lausanne (de 1995 à 2011), a ainsi proposé aux étudiants des sections d'Architecture, de Génie civil et de Science de l'environnement, un cours d'initiation à la peinture géométrique.

Entourés de Philippe Decrauzat et Francis Baudevin, artistes et professeurs à l’ECAL, et assistés de Simon Deppierraz, un groupe de dix étudiants en Architecture a pu expérimenter, à raison d’un rendez-vous hebdomadaire pendant quatre mois, de façon concrète les techniques de conception et de réalisation propres à ce mouvement pictural et produire une ou plusieurs pièces. Les résultats obtenus font l’objet d’une exposition à l’elac (l’espace lausannois d’art contemporain) du 18 au 25 juin 2010, ainsi que d’un journal imprimé à l’ECAL.

Cet enseignement donné en atelier dans les locaux de l’EPFL+ECAL Lab, situés dans le bâtiment de l’ECAL, a aussi permis aux étudiants de s’initier à l’histoire de l’abstraction et des mouvements qui y sont associés et de découvrir les travaux des principaux représentants de la peinture géométrique contemporaine.

elac, EPFL ENAC Peinture abstraction géométrique 3332