écal

Projet de recherche, ECAL 2010

en MASTER DESIGN DE PRODUIT

Professeur(s): Alexis Georgacopoulos


Les matériaux composites à fibres de carbone s'intègrent progressivement à notre quotidien en raison de leurs propriétés mécaniques exceptionnelles : une rigidité incroyablement élevée pour un poids très faible. Utilisé dans de nombreuses applications sportives de haut niveau, ce matériau a acquis un statut d'icône du high tech. Au point d'engendrer une utilisation souvent caricaturale dominée par son esthétique noire, parfois juste reproduite en trompe-l'oeil!

Dans de nombreux objets, ce matériau se signale d'abord par son esthétique pour conférer au projet une identité avant tout technologique. On finit par en oublier l'intérêt principal : des formes et des usages d'une légèreté unique, des performances thermiques, sonores ou électriques étonnantes. Un oubli d'autant plus dommage que les composites en carbone continuent à progresser rapidement sous l'impulsion des instituts de recherche : formes de tissage, performance des structures en nid d'abeille, propriété des résines, matériaux sensibles et actifs, etc.

Hidden Carbon vies à retrouver la pertinence de ce matériau en recherchant des typologies d'objets et des usages inédits basés sur ses propriétés si particulières. Les projets issus de ce travail s'affranchissent ainsi des références visuelles liées au carbone pour permettre à l'utilisateur de se confronter directement aux sens et aux propos qui émanent des objets.

Sous la direction de Jean-François Dingjian pour l'ENSCI-Les Ateliers et d'Alexis Georgacopoulos pour l'ECAL, trente étudiants ont relevé ce défi, au contact de deux références technologiques mondiales du carbone : le chantier Décision, basé en Suisse et connu notamment pour la construction des bateaux Alinghi, doubles vainqueur de l'America's Cup, de l'avion solaire Solar Impulse et des modifications récentes de l'Hydroptère, bateau à voile le plus rapide au monde. Seconde référence, le Laboratoire de technologie des composites et polymères de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), qui participe à ces mêmes aventures. Suter SwisspComposite Group, à Berne a mis à disposition des designers les matériaux les plus performants, afin qu'ils puissent expérimenter eux-mêmes différentes formes de mise en oeuvre. Enfin, par son soutien, Louis Vuitton confirme son engagement pour l'innovation auprès des jeunes générations de designers.


Transfert ECAL/Claire Baudrimont 1606

Transfert ECAL/Claire Baudrimont

Links ECAL/Hugo Bartoli 1614

Links ECAL/Hugo Bartoli

Pop-up Table Brynjar Sigurdarson 1621

Pop-up Table Brynjar Sigurdarson