écal

Projet de recherche, ECAL 2013

en PROJETS


De la technique littéraire de John Graham Ballard marquée notamment par le Surréalisme, aux références explicites aux oeuvres d’art et pratiques artistiques que ce dernier effectue, en passant par les relations qu’il entretenait avec les artistes Pop britanniques (Independant Group), La Foire aux atrocités [Atrocity Exhibition] nourrit de nombreuses affinités avec le domaine de l’art contemporain.
L’ambition de ce projet de recherche a été de définir les modalités d’une exposition consacrée à La Foire aux atrocités. En interrogeant les formats de l’exposition documentaire, historique et thématique et, au-delà, les dispositifs plus expérimentaux développés ces dernières années dans les domaines de l’art, les étudiants-chercheurs ont décidé de concevoir une exposition articulant restitution documentaire et création.
Les documents choisis pour l’exposition participaient d’une perte de repères faisant écho à la critique ambigue des médias initiée par Ballard. En une ellipse entropique, la structure réalisée à cette occasion s’inspirait de dispositifs aussi éclectiques que les salons commerciaux contemporains, les expositions universelles ou encore les Pavillons de l’Independant Group.

Un ouvrage rassemble la somme des exposés de spécialistes et intervenants, des interventions de professeurs et le cheminement des étudiants chercheurs dans l’élaboration de cette exposition.

Requérant principal

Ecole cantonale d’art de Lausanne
 (ECAL)
Julien Fronsacq (chef de projet)
Andreas Hochuli (assistant)

Les étudiant-e-s du Master en Arts Visuels de l’ECAL


Partenaires

Circuit, centre d'art contemporain
Maison d’Ailleurs à Yverdon-les-Bains

Période

De février 2012 à février 2013

Publication

Atrocity Exhibition Archive Paradoxe
Déambulations dans La Foire aux atrocités
Publié par l'ECAL avec le soutien de la HES-SO
Edité par Julien Fronsacq


Projet soutenu par la réserve stratégique de la HES-SO

Atrocity Exhibition, art visuelles master 1627

© ECAL / Nicolas Genta

Atrocity Exhibition, art visuelles master 1633

© ECAL / Nicolas Genta