écal

Projet de recherche, ECAL 2013

en PROJETS


La sphère des médias de masse est profondément bouleversée par l’irruption des technologies de réseaux. Le champ éditorial des magazines connaît ainsi un phénomène de fragmentation et de différenciation croissant. Des projets éditoriaux nouveaux et des « communautés de lecteurs » nouvelles apparaissent, caractérisés par une structure de diffusion et de réception innovante et sans précédent. Ces médias offrent l’image paradoxale d’être à la fois des produits de haute complexité éditoriale capables, par les réseaux, d’agréger un lectorat extrêmement profilé appartenant à une géographie « globale », tout en s’appuyant cependant sur une structure rédactionnelle restreinte, également profilée. Ils participent de la logique du projet, évolutif et, en cela, ils diffèrent considérablement des produits de l’industrie des médias de masse. Ils préfigurent ainsi un nouvel espace de conception et de réception de produits éditoriaux à forte valeur distinctive, en relation multimodale avec leur lectorat. Quelques exemples contemporains : Purple (France), Re (Pays-Bas), Butt (Pays-Bas) ; Beople (Belgique), Sang bleu (Suisse), 032c (Allemagne).
Dans ce contexte, le projet Multimodal Publishing vise à :

- développer de nouvelles formes de magazines susceptibles de participer, voire d’anticiper et d’orienter les mutations des médias envisagés ;
- caractériser le nouvel espace de conception autorisé par cette nouvelle presse magazine, déterminé principalement par ses différents acteurs ;

- révéler et décrire les nouvelles compétences à développer de manière spécifique, pour et de la part des designers.

Dans cette perspective, des modèles éditoriaux types sont développés lors de 9 ateliers de réalisation. Chaque atelier répond à un cahier des charges documenté, élaboré conjointement par les requérants et les intervenants avec le soutien théorique nécessaire. Le cahier des charges est centré sur une thématique rédactionnelle, d’une part, et sur une thématique liée au média lui-même (à l’actualisation du « format » magazine), d’autre part. Les thématiques abordées dans le cadre des ateliers servent de grille pour des entretiens menés, de manière progressive, avec les principaux acteurs de cette nouvelle scène éditoriale. Le développement des prototypes et la réalisation des entretiens se déroulent en parallèle, mettant ainsi à disposition du matériel qui permettra, en fin de projet, de dresser les caractéristiques de ce nouvel espace de conception et de décrire les compétences des designers qui y prennent part.

De plus, des contributions théoriques et critiques accompagnent de manière coordonnée la partie créative du projet. Elles aident à fonder les cahiers des charges des ateliers successifs et prennent en compte leurs résultats et enseignements pour préparer les workshops suivants.

Requérant principal

Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL)
Pierre Fantys (chef de projet)
François Rappo
Erol Gemma, Londres. Assistant de projet.

Partenaires

Direction de workshops : Jop van Bennekom, Maxime Buechi, Jason Evans, Jörg Koch, Erwan Frotin, Ian Party, Paolo Roversi, Maurice Scheltens, Christian Schwartz, Yorgo Tloupas, Gerard Unger.

Entretiens et contributions théoriques : Michel Guerrin, Angelo Cirimele, Lionel Bovier, Stéphanie Moisdon.

Publication


Mock up x36
Edité par l'ECAL, 2013

Période
2009 - 2013

Projet soutenu par la réserve stratégique de la HES-SO

RaD,  Multimodal Publishing 1647

© ECAL

RaD,  Multimodal Publishing 1648

© ECAL

RaD,  Multimodal Publishing 1650

© ECAL