écal

Projet de diplôme, ECAL 2012

en BACHELOR PHOTOGRAPHIE

par Priscillia Saada


« Les eaux, masses indifférenciées, représentent l’infinité des possibles, elles contiennent toutes les promesses de développement, mais aussi toutes les menaces de résorption. Je m’interroge dans ce court métrage sur les qualités fondamentales de l’eau à travers la mer. La mer est tantôt purificatrice, calme, tantôt hostile, agitée. Elle est source de mystère et la science s’efforce d’en explorer ses profondeurs.

Ainsi, ces deux mondes sont liés et cohabitent dans un univers fantastique et mystérieux que je tente de dépeindre en créant des mises en scènes photographiques silencieuses dans une ambiance clinique, presque suffocante. Le défi fut d’utiliser le médium de la vidéo. Ce travail m’a permis de prendre conscience de l’importance de facteurs comme la narration ou le son, que j’ai aimé associer à mon regard photographique et à la création d’images animées. »


Priscillia Saada

PHOTOGRAPHIE, Calypso, Priscillia Saada 1922