écal

Workshop, ECAL 2013

en MASTER OF ADVANCED STUDIES DESIGN FOR LUXURY AND CRAFTSMANSHIP

Professeur(s): Luca Nichetto


Cette nouvelle collaboration avec la maison Charles Schambourg, petite entreprise bruxelloise spécialisée dans le tissage du cuir, les étudiants ont eu l'opportunité de créer des objects avec cette matière naturelle.

Pour Spine, par Virginie Garcia, le but était de concevoir un objet manifeste dévoilant les propriétés de ce textile unique. Le projet Spine est une panière de cuir, dont la structure est créée par un pliage issu de l'origami et par de fines bandes d'acier ressort. Cette combinaison a donné naissance à deux panières de tailles et de formes complémentaires qui révèlent la maîtrise du tissage et la beauté de la matière par l’utilisation de l’endroit et de l’envers du tissu, mettant ainsi en avant deux finissions différentes.

Pour Lampe, Josephine Choquet a  voulu travailler sur l’élasticité et la souplesse du cuir tressé. A l’instar du tambour utilisé dans le monde de la broderie, la matière est mise en tension dans une structure en laiton, permettant ainsi d’obtenir une surface lisse et propre. Un tube de néon, fixé à la base, crée une lumière rasante et révèle la beauté de la texture de ce tressage unique.

JinSik Kim décidé de dessiner des formes d’animaux afin de revenir sur l’origine du cuir et d’utiliser ses propriétés visuelles et tactiles. Le cuir tissé pouvant être décliné avec des tailles, des couleurs et des trames différentes, cette série a été dessinée avec des lignes radicales et relativement abstraites, tout en gardant un aspect très ludique et varié. Réalisés à partir de chutes de cuir, Animals redonne vie à des morceaux sans valeur et respecte ainsi l’origine de cette matière.

Pour Hesychia Petra Kuon s'est intéressée aux qualités sonores du cuir tissé. Grâce à cette matière naturelle et au tissage fin que la Maison bruxelloise Charles Schambourg produit, ces modules permettent d’absorber efficacement le son. En plus de l’aspect fonctionnel, elle a choisi de créer une esthétique forte et modulable, à partir du motif Herringbone. Grâce à un cadre simple et symétrique, il est en effet possible de réaliser n’importe quelle composition avec les modules décorés avec des dégradés de couleurs.

Le projet Set de tables par Leslie Landucci vise à mettre en évidence les qualités plastiques du cuir tressé, utilisé dans la troisième dimension. En travaillant avec des fines bandes de cuir vrillées, gainées à comme un manche de raquette de tennis, le graphisme du tressage se transforme. Il n’est plus un rythme d’horizontales et de verticales, mais devient un jeu de torsades mis en valeur par le volume des arrêtes de côtes. Cette collection de tables prend référence tant dans d’anciennes techniques d’ébénisterie que dans le sport, voire même dans le graphisme de certains bonbons.


SPINE ECAL/Virginie Garcia