écal

Projet de mémoire, ECAL 2014

en FORMATIONS UNITE DE THEORIE

par Jacques-Alain Demont

Professeur(s): Stéphanie Moisdon


22 porte sur les réels fondements de mon aspiration à être artiste. Passant d'un discours sur la globalisation, et les désastres géo-politiques engendrés par l'Homme, à un discours sur les artistes engagés qui m'ont inspiré, je décris l'environnement dans lequel je me situe et auquel je me confronte. Il évoque également de manière cynique le futur et les issues que je redoute. Mais encore, il est un appel aux armes par les voies de la création. Cette idée me fut inspirée par le texte de Hakim Bey s'intitulant "Le terrorisme poétique" que l'on trouve sur internet. Dans ce texte, H. Bey présente des manières d'effectuer des actes terroristes et poétiques quotidiennement, en accordant subtilement violence et pacifisme. Par conséquent, il envisage l'art et la créativité tels que des actes de sabotages, des luttes engagées ou des résistances intellectuelles, comme une stratégie de guérilla afin de recouvrer sa liberté au sein d'une société conditionnée. Ainsi, 22 est un cri qui prend vie et se libère dans la création artistique.

Télécharger le pdf