écal

Projet d’atelier, ECAL 2015

en MASTER DESIGN DE PRODUIT

Professeur(s): Thilo Alex Brunner, Augustin Scott de Martinville


L’Appartement 50 a été restauré par deux passionnés, Jean-Marc Drut et Patrick Blauwart, pour être au plus près de son état d’origine. Ce lieu, classé comme monument historique, accueille ponctuellement des projets d’expositions. Des designers de renommée mondiale y ont déjà exposé tels que Jasper Morrison, Ronan & Erwan Bouroullec, Konstantin Grcic et Pierre Charpin. C’est ainsi que sous la direction de Thilo Alex Brunner, responsable du Master Design de Produit à l’ECAL, et Augustin Scott de Martinville, professeur à l’ECAL, une série d’objets a été réalisée en un semestre par les étudiants de Master Design de Produit. Ce projet a débuté en septembre 2014 par un atelier de trois jours à la Cité Radieuse, durant lequel les étudiants ont fait l’expérience de la vie dans le bâtiment. Sur la base de leurs diverses observations, ils ont créé des objets pour « habiter » l’Appartement 50, en portant une attention plus soutenue sur les particularités suivantes:


Le climat spécifique des appartements : 

le ventilateur permet de créer une circulation d’air sur la mezzanine et les coussins ont été pensés pour s’adapter aussi bien sur les parapets intérieurs du salon que sur les tables des loggias.


La flexibilité des espaces intérieurs : 

le grand luminaire rotatif offre la possibilité d’éclairer tour à tour la salle à manger ou le salon, tandis que le petit modèle peut servir de lampe de bureau ou de lampe de chevet.


Les visites de l’Appartement 50 qui ont lieu de manière régulière : 

le tapis, réalisé avec le soutien de la manufacture Ruckstuhl AG à Langenthal, présente une carte géographique qui permet de se rendre compte de l’inscription de la Cité Radieuse dans son environnement au moment de sa construction, tandis que le mètre
« unité » offre un outil pour expliquer simplement le système du Modulor.


La vie dans les espaces communs, en particulier le toit-terrasse qui sert de lieu de rencontre :

le fauteuil et la table pliante sont conçus pour faciliter la migration depuis le salon de l’appartement, tandis que la boîte pique-nique permet d’y transporter confortablement tout le nécessaire pour prendre l’apéritif.


Outre ces projets liés aux spécificités susmentionnées, une demi-douzaine d’autres objets sont à découvrir in situ ou dans la publication conjointe.

En mars 2015, les étudiants du Master Art Direction de l’ECAL ont été invités à participer à un workshop de quatre jours pour expérimenter et documenter la vie quotidienne dans le bâtiment avec pour objectif de réaliser une publication. A travers le spectre architectural, ce projet éditorial de 52 pages propose notamment des portraits d’habitants ou de personnages fictifs inspirés par le Modulor, ainsi que des natures mortes et des créations de caractères typographiques aux proportions du bâtiment. 


Agrafes by ECAL/Dong-In Seol 


Coffrage by ECAL/Roosa Ryhänen 

Vue d'ensemble

Pilotis by ECAL/Thomas Elliott Burns

Mistral by ECAL/Thomas Elliott Burns & Katarzyna Kempa

Pique-nique by ECAL/Caroline Thurner

Polychromie by ECAL/Leila Chouikh

Unité by ECAL/Thomas Schmitz

Phare by ECAL/Stanislaw Czarnocki

Unité by ECAL/Thomas Schmitz