écal

ECAL 2015

en MASTER ARTS VISUELS


Jérôme Wilfredo BaccaglioLogos for Drones and Such...

J'ai élaboré un catalogue de logos pour drones. Il rassemble une imagerie disparate (inventée, dessinée, trouvée) dont chaque motif est déclinable en toile, en tatouage, en dessin, ou en autocollant qui pourra être commandé et acheté. 

C'est une démarche oblique pour parler de l'interprétation de l'image (celle du spectateur et celle de l'artiste, sur l'attribution d'un sens, d'un nom) ; du versus engendré par un travail fait main et une image digitale ; de la sphère commerciale ; de la question du copyright et de sa fonction dans une ère où l'information est omniprésente mais instable.


Tina BraeggerFasanenstrasse 30

J'ai fabriqué une maquette architecturale, placée sur quatre pieds, décorée avec des rideaux qui tombent par-dessus les bords vers le sol. A l'intérieur de la maquette, j'ai mis mes vieux jouets, des objets qui appartiennent à l'origine à une maison de poupée. En fixant les pieds directement à la maquette, elle devient comme une table. 

Je voulais créer quelque chose de surréaliste, comme un rêve ; les objets à l'intérieur de la maquette sont trop grands, la maquette se vide de sa substance, les rideaux sont énormes.


Arthur FourayAndy IV, #aaafff Studio Modernes, Helio noir cendré

2011 : Entre en 2ème année Arts Visuels à l’ECAL. Visite de la Dia:Beacon.

2012 : Premier échange d’artiste avec Frédéric Gabioud.

2013 : Débute le site web de notes «arthurfouray.website». Diplôme de Bachelor Arts Visuels. Obtient un atelier subventionné par la ville de Lausanne. Assistant pour Pierre Huyghe. Co-fondation d’a + o – ( a-plus-o-min.us ).

2013 – 2014 : La toile-sommier Lauren inaugure la série des objets-toiles. Première peinture #aaafff pour Philippe Decrauzat.

2015 : Co-fondation de Silicon Malley ( siliconmalley.ch ), artist-run space à Prilly.


Julien GremaudThe Big Picture

Deux papiers peints se font face. C’est très blanc, les traits sont noirs, élémentaires. Les squelettes sont faits. On s’est demandé si ce n’était pas mieux d'avoir des surfaces pleines ou d'autres vides, si on unifiait les couleurs, si on jouait avec des monochromies, les couleurs primaires. On pourra toujours les agrandir à l’envi. Ce sont des fichiers ai. Plus besoin d’Hasselblad. Il ne reste plus grand-chose des images d’origine. D’ailleurs: la photographie veut investir l’espace. Mais on n’y arrive toujours pas. Promis Johanne, je ferai des photos pour l'archive de notre collaboration.


Emanuele MarcuccioUntitled (Serve the Servants)

C'est une vérité partielle, un fragment de ma compréhension, de mon sens des choses. Etre seul au bureau, être seul à la bibliothèque, être seul à l'atelier reste lié d'une certaine façon au progrès. J'ai cet élan qui me pousse exactement dans la situation qui me fait progresser. Et bien, après je me sens particulièrement spécial.


Crédit photographique : ECAL/Axel Crettenand.
ECAL, Master Arts Visuels, diplôme, 2015, Jérôme Baccaglio 10295

ECAL/Jérôme BaccaglioLogos for Drones and Such..., 2014-15.

ECAL, Master Arts Visuels, diplôme, 2015, Jérôme Baccaglio 10294

ECAL/Jérôme BaccaglioLogos for Drones and Such..., 2014-15.

ECAL, Master Arts Visuels, diplôme, 2015, Tina Braegger 10292

ECAL/Tina BraeggerFasanenstrasse 30, 2015.

ECAL, Master Arts Visuels, diplôme, 2015, Arthur Fouray 10290

ECAL/Arthur FourayAndy IV, #aaafff Studio Modernes, Helio noir cendré, 2015.

ECAL, Master Arts Visuels, diplôme, 2015, Julien Gremaud 10297

ECAL/Julien GremaudThe Big Picture, 2015.

ECAL, Master Arts Visuels, diplôme, 2015, Emanuele Marcuccio 10293

ECAL/Emanuele MarcuccioUntitled (Serve the Servants), 2015.