écal
Du 12.04.2016 au 17.04.2016
Spazio Orso 16, Milan [map]

Est-ce que les objets rêvent parfois ? Et si nous pouvions pénétrer dans leurs rêves ? Réalité virtuelle ? Objets connectés ? A l’occasion du Salon international du meuble de Milan 2016, du 12 au 17 avril au Spazio Orso 16, l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne présente une collection d’expérimentations interactives développées par les étudiants en Bachelor Media & Interaction Design.

Images HD

Brochure avec explications

Vidéo

Depuis leur apparition, nous vouons un culte aux objets qui nous entourent, tout en restant cependant très exigeants à leur égard. Si nous inversions les rôles pour une fois ? Si au lieu de demander aux objets de nous faire rêver, nous nous intéressions plutôt à leurs propres rêves ? Des rêves prémonitoires qui augureraient du futur des objets ?

Durant cette exposition présentée par les étudiants en Bachelor Media & Interaction Design de l’ECAL, une série d’objets offre au visiteur une expérience plutôt déroutante. Pour en découvrir toutes les subtilités, il devra savoir s’adapter aux objets présentés, afin d’en percevoir leurs personnalités.

Par un chemin, certes détourné, ce projet dans son ensemble nous pousse à nous questionner sur l’avenir des objets qui nous entourent. Comment évolue notre regard sur eux dès le moment où ils sont capables de nous faire connaître leur existence ou leurs activités ? Mon rapport à ma brosse à dents change-t-il, si je sais que celle-ci enregistre chaque mouvement dans ma bouche et qu’elle est donc capable d’une certaine forme de conscience ?

Au cours des expérimentations développées pour cette exposition, les étudiants ont créé deux familles d’objets. La première intègre un principe de réalité virtuelle qui permet de regarder littéralement à l’intérieur des objets, de s’immerger pour un instant dans une réalité parallèle que ces derniers nous laissent découvrir. La deuxième est composée d’objets dont la fonction de base est amplifiée ou transformée au travers de capteurs d’activités. Ils nous invitent ainsi, à leur manière, à nous questionner sur le devenir des objets dits intelligents ou connectés.

Les objets présentés, dont la fonction n’est que fiction, nous racontent ici leurs histoires. Ils nous poussent à les regarder et à les utiliser différemment. D’une manière ludique, ils nous amènent à questionner une part de notre défiance face aux changements et à leur futur.

------

Crédits :

Professeurs : Alain Bellet, Cyril Diagne, Vincent Jacquier, Pauline Saglio & SIGMASIX

Assistants : Romain Cazier, Laura Perrenoud & Tibor Udvari

Workshop prototypes :Jonathan Bloch, Sandro Bolzoni, Fabio Della Casa, Jérémy Faivre, Kevin Gouriou, Anthony Guex & Pascal Ospelt

Scénographie : Sébastien Cluzel

Exhibition : Antoine Vauthey

Video on Vimeo

«Headlight» by ECAL/Aloïs Geiser & Andrea Ramirez Aburto. Image ECAL/Younès Klouche

«Browse Air» by ECAL/Pierry Jaquillard & Justine Rieder. Image ECAL/Younès Klouche

«Metronomy» by ECAL/Luca Kasper & Callum Ross. Image ECAL/Younès Klouche

«Broom Broom» by ECAL/Erika Marthins & Hélène Portier. Image ECAL/Younès Klouche

«Pump It Up» by ECAL/Pierre Allain-Longval & Mathilde Colson. Image ECAL/Younès Klouche

«Ear Cup» by ECAL/Salomé Chatriot. Image ECAL/Younès Klouche

«Scalastic» by ECAL/David Nguyen & Fabiola Soavelo. Image ECAL/Younès Klouche

«Tabula Rasa» by ECAL/Thomas Faucheux & Arthur Moscatelli. Image ECAL/Younès Klouche

«Look Book» by ECAL/Pietro Alberti & Elise Migraine. Image ECAL/Younès Klouche

«Melting Hot» by ECAL/Adrien Kaeser & Corentin Vignet. Image ECAL/Younès Klouche

«Bloom» by ECAL/Mélanie Courtinat. Image ECAL/Younès Klouche

«Metricks» by ECAL/Kelian Maissen, Mathieu Palauqui & Guillaume Simmen. Image ECAL/Younès Klouche

"Eye Drop» by ECAL/Charlotte Broccard & Stella Speziali. Image ECAL/Younès Klouche

«Catapulse» by ECAL/André Andrade & Giulio Barresi. Image ECAL/Younès Klouche