écal

Projet de diplôme, ECAL 2016

en BACHELOR PHOTOGRAPHIE

par Jules Moskovtchenko


Ce travail est une forme d’archéologie comparative de l’image dans laquelle des artefacts du paléolithique supérieur sont mis en vis-à-vis d’artefacts produits par la société contemporaine. L’archéologie comparative est utilisée lorsque des indices font défaut dans l’étude d’une société. On compare cette dernière à une seconde culture mieux connue, pour déterminer des similitudes et des différences. 

C’est par l’appropriation qu’est traité ce sujet, comme une fouille dans l’énorme production de notre société. Une sélection d’images et d’objets propose un réexamen de notre production.