écal
Jeudi 02.02.2017
ECAL, Renens [map]

Grâce au Canton de Vaud et au généreux soutien de mécènes de la région, l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne vient d’inaugurer son nouveau Centre d’impression au coeur de son bâtiment à Renens, offrant ainsi de nouveaux outils à ses étudiants. Des locaux à visiter lors des ECAL Open Days 2017 les vendredi 3 février (après-midi) et samedi 4 février (toute la journée). Programme Open Days.

L’ECAL est toujours à la page. Les espaces libérés en juin 2016 par les Ateliers de la Ville de Renens dans le bâtiment de l’ECAL ont permis de créer ainsi un Centre d’impression unique dédié aux étudiants, qui réunit sur près de 900m2, une imprimerie (presse offset et reliure), des plotters, des imprimantes jet d’encre et laser ainsi que des ateliers de sérigraphie, lithographie et gravure. Transformés depuis cet été, aménagés à la fin de l’année, puis équipés de nouvelles machines, dont une presse offset 5 couleurs Heidelberg, ces nouveaux locaux sont désormais totalement opérationnels.

Mais pourquoi développer une imprimerie, ainsi que ses techniques connexes, à l’heure du tout-numérique ? La principale réponse réside dans la déclinaison même de l’acronyme de l’ECAL : Ecole cantonale d’art de Lausanne. La vocation première d’une ECOLE est d’y enseigner des savoir-faire, de mettre en pratique des fondamentaux, de favoriser les expérimentations et de permettre aux étudiants de s’aguerrir à des techniques spécifiques. A ce titre, une imprimerie est un formidable outil pédagogique, essentiel pour un enseignement complet et de qualité. Une école d’art sans une imprimerie quasi professionnelle n’est pas vraiment une école d’art. Les 600 étudiants de l’ECAL investissent ce lieu pour créer ou mettre en valeur des travaux. Les graphistes et les photographes produisent des posters, des magazines ou des livres, les designers industriels mettent en page des portfolios, les artistes créent des éditions, les cinéastes impriment leurs affiches.

D’un point de vue institutionnel, tous les cartons d’invitations des expositions de l’ECAL, ainsi que de nombreux livres et catalogues, sont imprimés à l'école, favorisant ainsi le rayonnement des étudiants, mais également une mise en valeur de l’enseignement cantonal et de la région. L’ECAL ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui, une des meilleures écoles d’art et de design dans le monde, sans une imprimerie de haut niveau dans son bâtiment.

Et que serait l’ART sans les techniques d’impression et le papier ? Peu de chose. Pas de peintures, ni de livres, point d’affiches… Sans oublier l’apport de techniques telles que la lithographie, la sérigraphie ou la gravure, qui font partie de l’histoire de l’art et que l'ECAL continue sans cesse de développer, car ces savoir-faire permettent d’élargir les médiums et favorisent la diversité dans la création.

L’ECAL remercie le Canton de Vaud, sans qui ce projet n’aurait pu se faire, ainsi que les généreux mécènes qui ont permis l’aménagement du Centre d'impression: Loterie Romande, Fondation de Famille Sandoz, Fondation Casino Barrière de Montreux, Fondation ECAL+

Imprimerie: presse offset et reliure. Image ECAL/Younès Klouche

Presse offset 5 couleurs Heidelberg. Image ECAL/Younès Klouche

Imprimerie: letterpress. Image ECAL/Younès Klouche

Atelier lithographie et gravure. Image ECAL/Younès Klouche

Atelier sérigraphie. Image ECAL/Younès Klouche