écal

Projet de diplôme, ECAL 2020

en MASTER OF ADVANCED STUDIES DESIGN FOR LUXURY AND CRAFTSMANSHIP


CHANG Chialing
Sequence

Le terme japonais « mono » signifie « substance ». Comment faire en sorte que la matière transmette sa richesse naturelle et révèle simultanément son réseau de relations avec toutes les autres substances coexistantes, tout en faisant intervenir le moins de manipulations artificielles possible ? Cet exercice de composition en cours étudie les structures les plus simples, dans lesquelles de multiples paysages ou pensées peuvent être exprimés. En limitant l’utilisation des matériaux au bois, au métal et à la pierre, en se concentrant sur leurs différentes propriétés et en les composant soigneusement par des juxtapositions raffinées, les résultats explorent les limites et les forces invisibles de ces matériaux.


GASTAUD Charles
Just a Stool

Ce projet se base sur une recherche formelle mais aussi personnelle. Il a été un moyen de développer et d’approfondir un certain nombre d’éléments, notamment des compositions géométriques, des assemblages ou des agencements de couleurs. A travers un parcours composé de dessins et d’expérimentations variés, le projet s’est concrétisé avec le plexiglass. A travers une collaboration avec un artisan spécialisé, mon intention est d’employer ce matériau avec ses jeux de transparences et de réflexions pour proposer une lecture multiple de l’objet.


OH Sunny
Porous

« Porous » est un projet qui utilise des matériaux en maille pour jouer avec la notion de limite. Grâce à un mélange de techniques de production industrielles et artisanales, ces matériaux peuvent être coupés, cousus et façonnés en des formes qui préservent la connexion entre un espace et un autre – brouillant les frontières entre intérieur / extérieur, rigide / flexible, clair / opaque. Le résultat est une collection d’objets simples, légers, surprenants et ludiques.


RIVERO Fernando
Bloom

Le matériel spécialisé pour le café est généralement ennuyeux. Il repose sur des matériaux robustes et peu coûteux qui ressemblent davantage à des équipements de laboratoire qu’à des accessoires pour la maison. Pour ce projet, je voulais créer une forme élégante qui fasse allusion aux machines à café, mais qui raconte autre chose. En utilisant la méthode du siphon, « Bloom » est une cafetière qui pousse à prendre du temps, à expérimenter et à apprécier le luxe d’un café correctement préparé, et crée ainsi un nouveau rituel.


THERRE Charlotte
Coppia

Ce projet est une étude de formes inspirées du monde de la mécanique d’art et de l’horlogerie suisses et, plus particulièrement, de la précision que certaines techniques d’usinage permettent d’obtenir. L’esthétique des pièces provient directement de la recherche de compositions explorée et des découpes d’assemblages qui en résultent. Les quatre paires de bijoux sont dessinées pour être revêtues de manière intuitive et non invasive ; les pièces se portent séparément les unes des autres. La production allie à la fois compagnies et artisans spécialisés dans le milieu de la bijouterie.


Projet de Diplôme

ECAL/Chang Chialing


Projet de Diplôme

ECAL/Sunny Oh


Projet de Diplôme

ECAL/Charles Gastaud


Projet de Diplôme

ECAL/Fernando Rivero


Projet de Diplôme

ECAL/Charlotte Therre